Salle de fitness low cost ou traditionnelle ?

Les salles de fitness low cost se multiplient un peu partout. Que valent-elles ?

Les salles de fitness low cost sont en train de se développer à vitesse grand V un peu partout. Ce concept venu des Pays-Bas rencontre un succès grandissant, tiré de son principal argument, les prix !

En effet, il y a encore quelques années, pour choisir une salle de fitness, les arguments mis en balance étaient principalement le lieu de la salle, les activités proposées, les horaires, l’ambiance et le prix. Au niveau du prix, il y avait quelques différences d’une salle à l’autre mais ce critère de choix n’était en général pas le premier à peser au moment de sélectionner une salle de fitness.

A présent, des salles de fitness low cost ont fait leur apparition, avec des prix défiant la concurrence des salles de fitness traditionnelles. Comment les salles de fitness low cost peuvent proposer des abonnements deux à trois fois moins cher qu’une salle classique de fitness ?

  • Avantage N°1 des salles de fitness low-cost : Le prix

fitness low cost ou pas ?

Crédit : Goksan Ozman

Pour proposer des prix cassés, on pourrait craindre que les salles de fitness low cost ont rogné sur tout et n’importe quoi. Ce n’est pas vraiment le cas. En effet, les salles étant généralement neuves ou refaites à neuf, l’intérieur est propre et d’un niveau convenable, bien que sans fioriture. Niveau équipement, même chose, le matériel est neuf et plutôt de bonne qualité. Les salles low cost rencontrant du succès, la fréquentation est là et vous ne vous ennuierez pas tout seul dans un bâtiment de 1000m².

Pour proposer des prix si bas, les salles low cost ont supprimé les coachs de fitness qui, dans les salles traditionnelles, ont l’avantage de prodiguer des conseils et de rectifier des mouvements mal exécutés. Certaines services sont aussi proposés en option (payante) comme les douches ou les vestiaires, ce qui permet d’afficher des prix d’abonnement bas, tout en faisant un peu de profit au quotidien.

Si vous savez ce que vous faites et que votre budget ne vous permet pas de faire autrement, alors les salles low cost vous conviendront. Si en revanche, vous débutez ou avez besoin de conseils pour progresser, et que vous cherchez des services plus personnalisés, préférez les salles de fitness traditionnelles.

Les nouvelles tendances Fitness

De nouvelles tendances de fitness gagnent en popularité. Revues de 3 d’entre elles

Parmi ces trois nouvelles tendances fitness, nous allons passé en revue le bokwa fitness, le fitness bootcamp et la planche de surf en salle.

  • Bokwa fitness

Parmi ces nouvelles tendances, on notera le développement du Bokwa fitness. Il s’agit d’un cousin de la Zumba basé sur la pratique d’exercices ludiques. Il vise à améliorer sa cardio et sa musculature sur fond de musiques toniques.

Le Bokwa fintess s’inspire de danses africaines et latines. Mais il les combine avec des gestes de boxeurs. Le nom de Bokwa provient de la réunion de deux mots. « bo » (la première syllabe du mot boxe) et « kwa », premières lettres de kwaito, une danse traditionnelle qui trouve son origine dans les quartiers défavorisés d’Afrique du Sud.

  • Fitness bootcamp

nouvelles tendances de fitness

Fitness bootcamp : Des exercices quasi-militaires

Clairement plus masculin, le fitness bootcamp se compose d’exercices physiques directement inspirés des méthodes militaires. Un programme de fitness bootcamp comporte un enchainement d’exercices intenses à rythme soutenu. Le plus souvent réalisé en milieu naturel.

Pour pratiquer le fitness bootcamp, il ne faut pas craindre les entrainements directifs à la Full metal jacket. En revanche, le fitness bootcamp se révélera idéal pour renforcer son mental et sa volonté. Tout en développant sa musculature et améliorant sa cardio.

  • La planche de surf en salle

Le titre est assez explicite. Il s’agit de réaliser des exercices sur une planche de surf adaptée pour l’intérieur. Ce simulateur permet aux surfeurs de s’entrainer loin de la mer. Mais il n’est pas uniquement réservé à Kelly Slater et ses disciples.

Il permet notamment de réaliser bon nombres d’exercices qui se révèlent être un ensemble complet pour le bas du corps. Ainsi, les fessiers, les cuisses mais aussi les abdominaux sont sollicités. Le surf en salle est une grande tendance de cette année aux Etats-Unis. Les cours devraient ensuite se développer en France.